Joseph Blatter, le président de la Fédération internationale de football, a été nommé médiateur dans le conflit entre le Togo, exclu des deux prochaines Coupes d’Afrique des nations, et la Confédération africaine. « Le cas du Togo est étudié par le Tribunal arbitral du sport qui a proposé aux deux « belligérants » une médiation et l’a demandée au président de la FIFA avant le mois de mai », a-t-il annoncé sur TV5 Monde dans une émission qui sera diffusée dimanche. Interrogé pour savoir si les Éperviers avaient une chance d’être réintégrés avant ces deux ans, le Suisse a répondu: « Je ne peux pas vous dévoiler, mais je peux vous assurer qu’une médiation est aussi le moment… d’une petite méditation. »