Coup dur pour Paul Le Guen et ses Lions Indomptables : Joël Matip n’ira pas en Angola pour participer à la CAN. En effet, le jeune milieu allemand mais d’origine camerounaise n’a tout simplement pas de papiers camerounais. Son club de Schalke 04 n’est donc pas tenu de le libérer. Né il y a 18 ans à Bochum d’un père camerounais, Joël Matip est de nationalité allemande. Il n’avait jamais joué pour les Lions Indomptables avant que le sélectionneur, Paul Le Guen, ne le convoque pour la CAN. Deux responsables camerounais du ministère des Sports et de la Fédération s’étaient pourtant rendus en début de semaine à Gelsenkirchen pour négocier la libération du milieu de terrain. En vain. L’Allemagne est également intéressée par lui. « Nous sommes sur le dossier, a admis Matthias Sammer, directeur sportif de la Fédération allemande. En principe, nous voulons convaincre chaque bon footballeur de jouer pour l’Allemagne. Mais nous accepterons également une autre décision. » Matip forfait, Le Guen va devoir lui trouver un remplaçant avant l’entrée du Cameroun dans la compétition, le 13 janvier contre le Gabon.