L’attaquant de la Côte d’Ivoire, Salomon Kalou, était légitimement déçu après l’élimination de son pays en quart de finale de la CAN 2010 contre l’Algérie (3-2). « Je pense que l’Algérie a mérité sa victoire. Ses joueurs en voulaient plus que nous. Alors que nous, nous avons arrêté de jouer après avoir ouvert le score. Ça nous a porté préjudice. Je pense qu’on a cru le match fini après avoir marqué. Nos qualités s’expriment pourtant quand on joue. Le fait de balancer des longs ballons a, au contraire, servi l’intérêt des Algériens. Ils nous ont dominés dans ce secteur. Quand on était décidés à jouer, on était bons. Tactiquement, c’était un mauvais choix de notre part d’avoir reculé », a expliqué le joueur de Chelsea à RFI, avant d’admettre que son équipe allait devoir corriger le tir. « Il va falloir se poser les bonnes questions et retourner travailler pour enfin corriger ce qui ne va pas ».