Coup de théâtre à moins de 15 jours du coup d’envoi de la CAN 2020 de futsal (28 janvier-7 février) ! Ce mercredi, la Fédération sud-africaine de football (SAFA) a annoncé que son équipe, pourtant qualifiée sur le terrain, ne participera pas à la compétition ! Il s’agit d’une décision politique qui ne va pas plaire du tout au Maroc, pays-hôte du tournoi.

La SAFA «a décidé de déclarer forfait (…) car le Maroc persiste à organiser le tournoi à Laayoune, qui se situe dans le Sahara occidental contesté», ont annoncé les Bafana Bafana à travers un communiqué. «Nous sommes conscients du risque d’amende qu’inflige la CAF et des autres répercussions faisant suite à notre décision».

Du coup, le groupe A de la compétition se retrouve avec seulement 3 équipes (Maroc, Libye et Guinée Equatoriale), mais la Confédération africaine de football (CAF) devrait décider de repêcher l’île Maurice, écartée par l’Afrique du Sud durant les qualifications. De leur côté, les Bafana Bafana encourent une suspension pour les deux prochaines éditions.

Groupe A : Maroc, Libye, Guinée-Equatoriale.

Groupe B : Egypte, Guinée, Angola, Mozambique.