Un but de Yakubu sur penalty (1-0) donne de l’air aux Nigérians qui n’en demandaient pas tant. Les Super Eagles n’ont pas montré grand chose face à une accrocheuse équipe du Bénin. Le Nigeria a su concrétiser son principal temps fort tout en résistant à l’orage des Écureuils béninois, emmenés par un fantastique Sessègnong. Résultat, le Nigeria se replace dans la course aux quarts, le Bénin peut se mordre les doigts.