Mahamadou Diarra, le capitaine et milieu de terrain du Mali, a estimé que la pression est sur l’équipe algérienne mais que le statut de mondialiste leur confère le respect. « Nous avons trop de respect pour l’Algérie pour ne pas prendre cette équipe au sérieux. Il s’agit tout de même d’un mondialiste ! On sait que ce ne sera pas un match facile, mais on est là pour vivre des matchs comme celui face à l’Angola. C’est-à-dire puissant et indécis jusqu’à la dernière seconde », a-t-il avoué en conférence de presse.