Les Panthères du Gabon n’ont pu confirmer hier à Accra leur brillante performance de la semaine dernière à Libreville. Elles se sont inclinées les armes à la main devant une équipe ghanéenne très physique par un score de 2 buts à 0.


Les coéquipiers de Michael Essien, très engagés ont pilonné tous azimuts la défense des Panthères dès l’entame du jeu et, c’est fort logiquement que le Gabon va encaisser son premier but à la 31ème minute. L’absence du défenseur central Moïse Apanga se fera sentir tout au long du match et facilitera les incursions répétées des attaquants ghanéens dans le dernier périmètre des panthères.

Au début de la deuxième mi-temps, les joueurs gabonais, appuyés par Stéphane Nguma et le capitaine Paul Kessany, vont essayer de relever la tête, donnant l’impression de faire douter les Black Stars qui connaitront quelques moments d’apathie

Mais, les poulains d’Alain Giresse n’ont pas su mettre ces petits moments de légère domination à profit. Reprenant la direction du match, vers la 64ème minute, les coéquipiers de Michael Essien vont saler l’addition en marquant un deuxième but sur une faute de la défense gabonaise.

Les absences du côté des Panthères des joueurs très remarquables comme Moïse Apanga à la défense et Eric Mouloungui dans le compartiment offensif ont certainement diminué la qualité de l’équipe et favorisé cette défaite.

Les Gabonais n’ont plus d’alternative. Ils doivent gagner le reste des rencontres s’ils veulent se maintenir dans la course pour la CAN et la coupe du monde 2010. Le pourront-ils ? Nul ne le sait pour l’instant. Tous les espoirs des supporters des Panthères restent en tout cas accrochés sur le match du week-end prochain contre le Lesotho à Libreville.