La première demi-finale de la CAN, ce jeudi, offrira au Nigeria l’occasion de prendre sa revanche sur le Ghana, qui l’avait écarté de la course au titre à Accra, en 2008. Le milieu de terrain des Super Eagles, John Obi Mikel, a prévenu les Black Stars: « En Angola, vous n’êtes plus devant votre public, avertit le joueur de Chelsea, repris par cafonline.com. Si vous aviez pu nous battre en quart de finale il y a deux ans, cette fois, ce ne sera plus la même chanson. L’environnement ne sera pas le même et le public ne sera pas à votre dévotion. »