Cette fois, c’est sûr, l’équipe nationale du Togo est rentrée à Lomé, après l’attaque du bus par des rebelles. Accueillis par leurs proches, entre larmes et soulagement, les Éperviers vont respecter, à l’image de tout un pays, les trois jours de deuil national. A priori, l’Angola pour le Togo, c’est fini. A moins que… Interrogé par RMC, Emmanuel Adebayor, le capitaine de la sélection togolaise a laissé planer le doute: « Après le deuil, si la CAF a réservé notre place, on va jouer… » Le Togo aurait dû débuter la compétition ce lundi face au Ghana.