Pour son match décisif face au Cameroun, jeudi dans le groupe D, la Tunisie sera encore privée de son milieu offensif Oussama Darragi, touché à une cheville contre la Zambie (1-1). Un malheur n’arrivant jamais seul, les Aigles sont également dans l’incertitude quant à Youssef Msakni, qui a ressenti une douleur musculaire à l’entraînement lundi et a dû écourter celui de mardi. « A part Darragi, il n’y a pas de blessés graves », a déclaré le sélectionneur Faouzi Benzarti.