Comme en 2015, le Sénégal s’est incliné 2-0 en finale de la CAN 2017 des moins de 20 ans face à la Zambie dimanche. Deux bourdes du portier des Lionceaux, Lamine Sarr, ont facilité le sacre des Chipolopolos juniors à domicile.


L’histoire se répète pour le Sénégal. Deux ans après leur défaite en finale à domicile face au Nigeria, les Lionceaux juniors se sont encore inclinés sur la plus haute marche de la CAN 2017 des moins de 20 ans, donnant le bâton pour se faire battre 2-0 par la Zambie sacrée à domicile dimanche devant un Heroes National Stadium de Lusaka en ébullition (60 000 spectateurs) !

Profitant de deux bourdes du portier sénégalais, Lamine Sarr, les Chipolopolos juniors n’ont pas vraiment eu besoin de forcer. Le gardien a d’abord relâché un centre dans les pieds de Patson Daka, sacré meilleur joueur de la compétition, qui a ouvert le score (1-0, 17e). Puis il a complètement raté sa sortie en se laissant contrer par Edward Chilufya (2-0, 35e).

La messe était dite et malgré la tentative de maraboutage d’Ibrahima Ndiaye, qui a entraîné une interruption de quelques minutes à l’heure de jeu après avoir tenté de placer un fétiche dans le but adverse, les protégés de Joseph Koto ne revenaient pas. Petite consolation pour les Lionceaux : ils disputeront le Mondial de la catégorie qui se déroulera en Corée du Sud du 20 mai au 11 juin prochains en compagnie du champion d’Afrique et des autres demi-finalistes. La Guinée a d’ailleurs pris le meilleur sur l’Afrique du Sud 2-1 lors de la petite finale.