casttle_1_-4.gif

Avant chaque rencontre, entre deux matchs, ou encore au cours des dîners qui accompagneront chaque croisement de crampons, voilà ce qu’il faut savoir sur la Coupe d’Afrique des nations, pour épater ses amis.



 La première édition de la Can

Elle a lieu en 1957 au Soudan. Trois pays seulement y prennent part : l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie. L’Afrique du Sud n’y participe pas, ne concevant pas le mélange racial sur le terrain. Dans sa poule, l’Ethiopie estime qu’elle a gagné par forfait et atteint la finale sans avoir joué. L’Egypte, vainqueur du Soudan, croise les crampons avec l’Ethiopie en finale qu’elle bat par 4 buts à 0. Il faut attendre la 4ème édition de la Can, en décembre 1963, pour voir les pays d’Afrique de l’Ouest, comme le Ghana ou le Nigeria, entrer sur la pelouse.

 Côte d’Ivoire : la révélation

La Côte d’Ivoire, conduite par l’entraîneur allemand Peter Schnittger, est la grande révélation de la 7ème édition organisée au Soudan en 1970. Elle bat le record du plus grand nombre de buts inscrits dans un match avec sa large victoire face à l’Ethiopie (6-1).

 Les recordmen de buts

Avec 9 buts, le Zaïrois Mulamba Ndiaye est le joueur qui a inscrit le plus de buts dans une phase finale de Can. Mais le record de buts en deux phases revient à l’Ivoirien Laurent Pokou qui a inscrit six buts en 1968 en Ethiopie, et huit en 1970 au Soudan.

 Le but le plus rapide

Le but le plus rapide a été inscrit par l’Egyptien Ayman Mansour, lors de la première phase de la 19ème édition en 1994 en Tunisie. 23 secondes après l’entame du match Gabon-Egypte, il faisait trembler les filets adverses.

 La plus longue série de tirs au but

En 1992, lors de la 18ème édition au Sénégal, les deux finalistes, le Ghana et la Côte d’Ivoire, exécutent au total 21 tirs au but au terme des prolongations. Finalement, la Côte d’Ivoire s’impose en transformant son onzième tir (contre 10 pour le Ghana) et grâce à son gardien Alain Gouaméné qui arrête la tentative du Ghanéen Baffoe.

 Le record de participation

Il est détenu par l’Ivoirien Alain Gouaméné. Le gardien de but des Eléphants a participé à 7 Coupes d’Afrique des nations.

 Nombre total de buts

Depuis la première édition de la Can de 1957 au Soudan, jusqu’à la dernière de 2002 au Mali, 954 buts ont été inscrits, soit une moyenne légèrement inférieure à 2,5 buts casttle_1_-4.gifpar rencontre. L’édition la plus prolifique a été la 21ème, en 1998, au Burkina Faso, avec 93 buts.