Sans surprise, la Côte d’Ivoire, victorieuse lors de la première manche à Lomé 2-1, s’est qualifiée dimanche après-midi pour la deuxième édition du Championnat d’Afrique des nations, en s’imposant sans sourciller face au Togo (4-0). La Côte d’Ivoire rejoint le Mali, le Sénégal, le Ghana, le Niger, le Cameroun et la RD Congo, déjà qualifiés pour la phase finale aux côtés du Soudan.