L’édition de novembre du Classement mondial FIFA voit un unique changement intervenir au sein du Top 10. Si l’Espagne, les Pays-Bas et le Brésil conservent les devants, l’Égypte fait son retour parmi les dix meilleures équipes au détriment de la Russie. L’Afrique du Sud est également à l’honneur : le pays hôte de la Coupe du Monde 2010 gagne deux places et intègre le Top 50 pour la première fois depuis février 2006.
Pour le reste de l’Afrique, pas de gros changements si ce n’est le bond du Botswana (67e) qui gagne douze place et, à l’autre bout, la chute du Togo (107e, -20). Parmi les ténors, le Ghana (17e), la Côte d’Ivoire (19e), le Cameroun (38e) et le Mali (64e) ne bougent pas. Léger mieux pour la Nigeria (33e, +1), le Gabon (37e, +2), la Tunisie (44e, +1). Coup de mou en revanche pour l’Algérie (34e, -1), le Burkina Faso (41e, -4), le Sénégal (75e, -2) et le Maroc (80e, -3).