Le classement FIFA mensuel a livré son verdict: l’Espagne, championne du monde en titre, reste évidemment en tête, devant les Pays-Bas, l’Allemagne et le Brésil. La France perd 6 places et pointe en 27e position.

Au niveau africain, comme d’habitude, seule l’Egypte s’immisce dans le top 10 (9e), loin devant le Ghana (20e, +3 places), la Côte d’Ivoire (23e, +3) et le Gabon (31e, +3). Les principales nations du football continental sont d’ailleurs toutes en progression: le Cameroun (37e, +3), le Burkina Faso (39e, +6), la Tunisie (56e, +8) ou l’Afrique du Sud (58e, +8)… Mais la principale satisfaction vient des véritables bonds en avant du Sénégal (79e, +12), de la Guinée (81, +21), du Cap Vert (77e, +31) et de la Guinée Bissau (140e, +48)! Au rayon déception, le Nigeria (34e, -4), le Maroc (95e, -12) mais aussi le Mali (65e, -10) et l’Algérie (35e, -2).