Comme il l’a exliqué à El Watan, Elie Baup, l’ancien entraîneur de Toulouse, s’attend à une surprise venue des équipes africaines. « Chaque équipe a des qualités. Si l’on réfléchit en termes d’individualités, on va dire la Côte d’Ivoire. L’Algérie et le Ghana peuvent créer des surprises. Il faut s’y préparer. C’est la première fois que la Coupe du monde est organisée en terre africaine. C’est peut-être le bon moment pour qu’une équipe de ce continent aille loin dans la compétition », a expliqué le coach à la casquette.