Tony Silva, le gardien sénégalais de Trabzonspor, connaît bien Rigobert Song, son coéquipier en Turquie. Alors les critiques qui font du défenseur des Lions Indomptables un joueur vieillissant, l’ancien portier de Monaco, les repoussent du revers de la main. « C’est le capitaine de l’Afrique, il est toujours là. Il ne lâche pas. On a tous le même problème en Afrique. Les gens disent qu’il est vieux mais il est tout le temps là ! Il cavale toujours plus que les jeunes et l’on dit qu’il est vieux… Je ne comprends pas trop. C’est dommage. Il faut dire les cadres mais pas les vieux. Les vieux, ils arrêtent le football. En Europe, les gens disent les cadres mais en Afrique ils préfèrent dire les vieux. Paradoxalement, ces vieux jouent. Un joueur qui est vieux ne court plus. Il reste chez lui. Il va falloir que les gens changent de mentalité », a assuré le gardien de 35 ans dans les colonnes de L’Observateur.