Expulsés face à l’Egypte, durant la CAN 2010, le Camerounais Aurélien Chedjou et l’Algérien Nadir Belhadj devraient finalement participer à la rencontre initiale de leurs équipes respectives lors de la Coupe du monde. En effet, la CAF a décidé de lever les sanctions qui pesaient sur leurs têtes, permettant aux deux internationaux de débuter la campagne sud-africaine de leurs sélections. « Le Président Hayatou a indiqué qu’à la veille d’un événement unique dans l’histoire de l’Afrique, l’organisation de la Coupe du monde de football, les différents acteurs notamment les joueurs qui ont favorisé la désignation de l’Afrique du Sud doivent être associés et bénéficier de retombées de la grande fête du football ondial organisée sur le sol Africain », affirme un communiqué sur le site officiel de la CAF. Pas d’amnistie cependant pour le coéquipier de Belhadj chez les Fennecs, Faouzi Chaouchi, coupable d’une attitude déplorable au cours de la demi Algérie-Egypte (0-4). Reste à la FIFA à confirmer cette levée de sanction.