Des hauts responsables nigérians, parmi lesquels le président sortant de la Ligue nigériane de football (NFL), Oyuki Obaseki, ont demandé jeudi à la FIFA de dédommager le Nigeria pour le but « invalide » accordé à l’Argentine contre les Super Eagles en match de la première journée du Groupe B. Le comité technique des arbitres de la FIFA a déclaré que l’arbitre de la rencontre aurait dû refuser le but. Selon le comité, un joueur argentin a commis une obstruction sur un Nigérian, l’empêchant ainsi de marquer l’auteur du but, Gabriel Heinze. Selon M. Oyuki, même si la FIFA ne pourrait pas revenir sur la décision de l’arbitre, le Nigeria devra être dédommagé.