Le nombre de spectateurs dans les stades pour les matches de la Coupe du monde de football a atteint la barre de deux millions, après le match de jeudi entre le Paraguay et la Nouvelle-Zélande, avant-dernière journée du premier tour du tournoi.
Selon le porte-parole de la FIFA, Nicolas Maingot, 584.396 personnes ont assisté aux onze premiers matches du tournoi, soit moins que lors de la Coupe du monde de 1994 aux Etats-Unis.
De nouveaux billets ont été mis sur le marché jeudi, y compris pour le match très attendu entre l’Allemagne et l’Angleterre à Bloemfontein.
En outre, plusieurs milliers de billets seront disponibles pour le match entre les Etats-Unis et le Ghana, samedi.
Le président du Comité d’organisation local de la Coupe du Monde 2010, Danny Jordaan a prédit que plus de trois millions de billets seront vendus pour ce Mondial et qu’il sera le deuxième (après les Etats-Unis) en termes de vente de billets.