La FIFA va finalement statuer sur l’attaque du bus de l’Algérie du 14 novembre dernier au Caire. Cette audience, qui aura lieu le 15 avril prochain, déterminera si la Fédération égyptienne a failli dans la protection des joueurs algériens et la FIFA pourrait condamner les Pharaons à jouer quelques matches à huis clos ou dans un pays neutre.