Trop attentistes, les Camerounais se sont laissés surprendre par le Japon. Un but de Honda (39e), juste avant la pause, est suffisant au Samouraïs Bleus pour décrocher trois points précieux dans la course à la qualification. Les coéquipiers de Samuel Eto’o, qui ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes, n’ont déjà plus le droit à l’erreur.