A moins de trois mois du coup d’envoi de la Coupe du monde, l’Afrique du Sud vient de passer avec succès la visite des installations par la FIFA. Le président de la commission d’organisation de la Coupe du monde Danny Jordaan a témoigné sa fierté : « La dernière inspection est désormais terminée, a-t-il déclaré et nous pouvons dire avec confiance que nous avons respecté notre promesse d’avoir dix stades de niveau mondial. »

Cinq stades ont été construits et cinq rénovés pour l’occasion tandis que des retards sur les chantiers avaient fait craindre le pire.