Le président brésilien Lula, qui recevait jeudi son homologue sud-africain Jacob Zuma, a suggéré très diplomatiquement que la finale de la Coupe du monde 2010 pourrait bien opposer les sélections de leurs deux pays. « Au cas où vous ne le sauriez pas, cette photographie préfigure la finale de la Coupe du monde 2010 », a déclaré Lula aux journalistes, alors que les deux hommes posaient pour les photographes, à Brasilia.