Entre un Robert Green en méforme et un Tim Howard des grands soirs, il n’y a pas eu de match. Pas plus qu’entre l’Angleterre et les Etats-Unis qui se sont quittés, ce samedi, sur un match nul (1-1) pour leur entrée dans la compétition. Si Gerrard a ouvert le score très vite (3e), les Américains n’ont pas baissé pavillon et ont fini par revenir au score par Dempsey (40e).