Avec deux participations à la Coupe du monde, Augustine « Jay-Jay » Okocha sait de quoi il parle quand il évoque, pour le Mail & Guardian, le manque d’entrain des équipes africaines. Le brillant milieu de terrain n’a pas fait dans le détail. « Nous avions tous de grands espoirs au début du tournoi parce que nous pensions que c’était une Coupe du monde africaine. Mais ça ne s’est pas passé comme ça, a admis l’ex-joueur du PSG. Les joueurs n’ont pas compris que cela signifiait qu’il fallait en faire plus pour aller chercher un résultat. Ils ne cherchent pas des solutions pour remporter des matches, ils attendent juste que les choses se passent… »