Le technicien suédois et la fédération ivoirienne n’étant pas parvenus à se mettre d’accord, Sven Goran Eriksson ne prolongera pas son aventure à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire. Du coup, l’ancien sélectionneur de l’Angleterre et du Mexique n’a pas hésité à tacler l’instance dirigeant. « Vu la qualité des joueurs, la FIF devait faire un effort mais elle manque d’ambitions », a-t-il confié.