Favori pour succéder au technicien suédois Sven-Göran Eriksson, le Français Gérard Gili a refusé l’offre des Eléphants au bout de trois jours de réflexion à Abidjan, rapporte Sport-ivoire. Le technicien français estime que les conditions ne sont pas réunies pour prendre en main la sélection. Pour rappel, certains cadres de la sélection s’étaient opposés à sa venue.