Gérard Gili est à deux doigts de prendre en main la sélection ivoirienne, en remplacement du Suédois Sven Goran Eriksson, trop gourmand aux yeux de la Fédération. Du coup, c’est bien le technicien français, qui connaît bien la maison pour y avoir exercé entre 2004 et 2008, qui pourrait s’asseoir sur le banc des Eléphants. Selon Le Patriote, le Marseillais serait présent à Abidjan et aurait déjà rencontré, en début de semaine, Jacques Anouma, le président de la FIF. Un tête-à-tête au cours duquel les deux hommes ont débattu du projet de l’ancien sélectionneur d’Egypte, qui rencontre l’adhésion du premier responsable du football ivoirien.