La Côte d’Ivoire n’a pas pu se sortir d’un groupe G compliqué (Brésil, Portugal, Corée du Nord). Malgré tout, Didier Zokora, le milieu défensif des Eléphants, veut y voir du positif. « Le plus important était de tout donner pour gagner le dernier match et terminer avec 4 points. C’était l’objectif fixé après la défaite contre le Brésil. Donc on peut être satisfait et rentrer au pays la tête haute. Comme en Allemagne, on a hérité d’un groupe très difficile avec deux favoris. Contre le Brésil, pendant 30 minutes on a fait jeu égal. On a montré que le football africain avait progressé et c’est un aboutissement », a explique l’ancien de l’ASSE sur le site de la FIFA.