Confiant après le nul de ses hommes face au Portugal (0-0), Sven Goran Eriksson, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire n’a pas peur, au moment d’affronter le Brésil, ce dimanche. « Le Brésil ne m’effraie sûrement pas, même si je respecte cette équipe qui est parmi les meilleures au monde. J’ai des joueurs de classe mondiale capables de rivaliser avec n’importe quelle équip », a affirmé le Suédois. Seulement il faudra garder « la discipline et la bonne cohésion du groupe. C’est à ce prix que nous pouvons battre le Brésil. »