Sven Goran Eriksson le sait: il a du pain sur la planche pour préparer ses Eléphants pour la Coupe du monde. Outre une arrivée tardive du technicien suédois, la plupart de ses internationaux ivoiriens ont vécu une saison éprouvante. Suffisamment pour que l’ancien entraîneur de l’Angleterre lâche au micro d’Afrik-Foot.com: « Nous ne sommes pas prêts. Pas encore. Mais nous le serons. La Côte d’Ivoire a une bonne équipe, de bons joueurs qui savent manier le ballon. Si nous travaillons en équipe, tout ira bien. Et nous pourrons atteindre notre objectif: passer au second tour ».