Le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Sven Goran Eriksson, a annoncé mercredi qu’il « n’était pas si bien payé que ça » par son nouvel employeur. Il a tout de même rajouté que « cela lui allait ». « Le plus important, c’est que nous réussissions un bon Mondial » a poursuivi Eriksson à la radio britannique TalkSPORT.