Interrogé en conférence de presse avant la rencontre Côte d’Ivoire-Rwanda, Gervinho, le milieu très offensif de Lille, a expliqué que le Rwanda ne serait pas un danger pour les Eléphants, « même s’il est important de rester prudent. Avec les joueurs qu’on possède et notre expérience, on devrait s’imposer. Il ne faut pas avoir peur d’assumer son statut. » L’ancien Manceau a poursuivi: « La pression sera sur les épaules de la Côte d’Ivoire parce que nous sommes les grands favoris de cette rencontre. C’est une raison de plus pour ne pas sous-estimer ou prendre de haut cette équipe rwandaise. Aujourd’hui, il n’y a plus de petites équipes, ni de match facile. En football, on n’est jamais épargné par une mauvaise surprise. Ils viendront à Abidjan avec la ferme volonté d’obtenir un bon résultat. Ils n’ont rien à perdre. »