Tenue en échec lors de son premier match du groupe B par le Burkina Faso (0-0), la Côte d’Ivoire a déçu pour son apparition dans cette vingt-septième Coupe d’Afrique des Nations. Vahid Halilhodzic, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, essayait cependant de relativiser après cette contre-performance à l’issue de la rencontre. »Je ne pense pas que mon équipe a été mauvaise, elle s’est créée beaucoup d’occasions mais elle a joué contre une équipe qui a refusé de jouer. Je suis convaincu que mon équipe peut être beaucoup plus efficace. On a manqué de chance et de réalisme Physiquement, ce n’était pas facile, les joueurs ont souffert », a-t-il expliqué, avant d’ajouter: « On a essayé de construire le jeu pendant que l’adversaire essayait de le bloquer. On est maintenant obliger de gagner pour passer. »