Vahid Halilhodzic ne se remet toujours pas de son renvoi de la sélection ivoirienne au terme d’une élimination face à l’Algérie en quart de finale de la CAN. « J’ai très mal vécu mon éviction de l’équipe ivoirienne. Il y a eu cette défaite évitable contre l’Algérie alors que les joueurs n’avaient envie que d’une chose, quitter l’Angola suite à la fusillade du bus du Togo, a affirmé le technicien bosnien à SoFoot. J’étais persuadé qu’on allait faire une performance ENORME à la Coupe du monde avec les Eléphants et puis ils m’ont viré. Cela m’énerve. Depuis que j’ai raté la Coupe du monde avec Yougoslavie (en 1982, NDLR), je rêvais d’une seule chose, c’est d’amener une sélection au Mondial. Alors la rater pour une défaite en vingt-sept matchs, pfff… »