La Côte d’Ivoire n’a pas convaincu en Afrique du Sud. Et ce n’est pas Bonaventur Kalou, ancien international et frère de Salomon Kalou, qui dira le contraire. C’est avec beaucoup de détachement qu’il a évoqué pour Sport Ivoire la performance de ses anciens coéquipiers lors du Mondial 2010: « La participation des Éléphants au Mondial a été un échec. Je pense qu’il y avait un bon coup à jouer », affirme-t-il avant de dresser un portrait robot du technicien qu’il faut aux Pachydermes ivoiriens. « Je pense qu’il faut quelqu’un qui soit ferme dans ses décisions tout en n’étant pas un dictateur. Un entraineur qui impose vraiment le respect, parce qu’il y a trop de stars dans l’équipe et cela entraine forcément des problèmes d’égo. Il faut un entraineur à poigne pour gérer de tels problèmes. »