Vingt petites minutes sur la pelouse mais on n’a vu que lui. L’attaquant nigérien de l’AS Monaco a inscrit le but décisif, ce mardi, des Rouge et Blanc face à Lens (1-0, ap) en demi-finale de la Coupe de France mais il aurait aussi bien pu en marquer un ou deux de plus. De quoi satisfaire Guy Lacombe, le coach monégasque, qui va donc participer à sa cinquième finale en sept ans.