alain traoré berkane

Ultime étape avant la phase de groupes, le tour de cadrage retour de la Coupe de la Confédération se poursuivait ce dimanche à travers le continent. Finaliste malheureux la saison passée mais en danger suite à sa défaite 2-0 à l’extérieur à l’aller, la RS Berkane est finalement parvenue à renverser la vapeur sans trop de difficultés devant son public en étrillant les Malgaches de Fosa Juniors 5-0 ! Alain Traoré et Aziz ont chacun signé un doublé et il y avait déjà 3-0 après 35 minutes et 4-0 à la mi-temps. Autant dire que le suspense aura été limité.

L’autre gros renversement de situation est l’œuvre du FC San Pédro. Battus 1-0 au Ghana à l’aller dans des conditions particulières (le match a été interrompu en raison des fortes pluies et la 2e période s’est jouée le lendemain), les Ivoiriens ont sorti l’Asante Kotoko en s’imposant 2-0. Cheick Soumahoro a remis les deux équipes à égalité dès la 2e minute et Amedé Diomandé a arraché la qualification à la 87e minute !

Mais le véritable exploit du jour est signé par le FC Nouadhibou. Vainqueurs 2-0 à domicile à l’aller, les Mauritaniens se qualifient malgré leur défaite 3-2 au Zimbabwe face à Triangle United. C’est tout simplement la première fois qu’un club mauritanien se hisse en phase de groupes d’une compétition interclubs de la CAF ! Après la participation historique des Mourabitounes à la CAN 2019, le football mauritanien confirme sa progression.

Le DCMP frappe fort

Les Congolais du DC Motema Pembe frappent aussi un grand coup en éliminant les Kényans de Gor Mahia, quarts de finaliste la saison passée. Après le 1-1 de l’extérieur à l’aller, les Immaculés ont fait la différence en l’emportant 2-1 à Kinshasa. Vinny Bongonga (45e+1) et Junior Koné (65e) ont permis de renverser la vapeur après l’ouverture du score kényane d’Ochieng (15e). Le DCMP retrouve ainsi les poules après 8 ans d’absence.

A signaler également les cartons des Maliens du Djoliba contre Elect Sport Tchad (4-0), des Egyptiens du FC Pyramids face à Young Africains (3-0), des Algériens de Paradou contre KCCA (4-1), des Zambiens de Zanaco face à Cano Sport (5-1) et surtout des Sud-Africains de Bidvest Wits contre l’UD Songo (6-0). Toutes ces équipes sont évidemment qualifiées, au même titre que les Marocains du Hassania Agadir qui ont arraché leur billet à la 87e minute face aux Zambiens de Green Eagles (1-1, 2-1) ! Un peu plus tôt, les Guinéens d’Horoya s’étaient qualifiés les premiers.

Les résultats partiels du tour de cadrage retour (horaires en temps universel; pour la France, ajoutez 1h)

Dimanche 3 novembre

Bandari (Kenya) 0-1 Horoya (Guinée) (2-4)

El Masry (Egypte) 2-0 Cote d’Or (Seychelles) (4-0)

Triangle (Zimbabwe) 3-2 Nouadhibou (Mauritanie) (0-2)

Kampala Proline (Ouganda) 0-2 El Nasr (Libye) (2-2)

Zanaco (Zambie) 5-1 Cano Sport (Guinée Equatoriale) (3-1)

TS Galaxy (Afrique du Sud) 1-2 Enyimba (Nigeria) (0-2)

Enugu Rangers (Nigeria) 1-0 ASC Kara (Togo) (1-2)

DC Motema Pembe (RD Congo) 2-1 Gor Mahia (Kenya) (1-1)

Bidvest Wits (Afrique du Sud) 6-0 UD Songo (Mozambique) (2-1)

Djoliba (Mali) 4-0 Elect Sport (Tchad) (1-0)

FC San Pedro (Cote d’Ivoire) 2-0 Asante Kotoko (Ghana) (0-1)

Pyramids (Egypte) 3-0 Young Africans (Tanzanie) (2-1)

Hassania Agadir (Maroc) 2-1 Green Eagles (Zambie) (1-1)

RS Berkane (Maroc) 5-0 Fosa Juniors (Madagascar) (0-2)

Paradou (Algérie) 4-1 KCCA (Ouganda) (0-0)

Mardi 5 novembre

ESAE (Benin) vs Generation Foot (Senegal) (1-0)