Coup de théâtre ce jeudi. Rassemblé à Rabat au Maroc, le comité exécutif de la CAF a adopté une décision inattendue en annulant la disqualification des clubs soudanais en Ligue des champions et en Coupe de la CAF. Contrairement à ce qu’elle avait annoncé initialement, l’instance dirigeante du football africain a seulement infligé une défaite sur tapis vert aux représentants soudanais pour la 6e journée, lorsque leur Fédération était suspendue par la FIFA (la sanction a ensuite été levée).

Cette modification n’a pas de conséquence pour Al Hilal et El Merreikh, qui restent éliminés en phase de groupes de la Ligue des champions, mais elle permet en revanche à Hilal Obeid de terminer 2e du groupe C de la Coupe de la CAF au détriment du Recreativo Libolo, finalement éliminé ! Même si le club angolais aura de quoi ruminer, il s’agit d’une juste récompense pour le petit Poucet soudanais qui avait déjà validé sa qualification sur le terrain avant de faire les frais de la suspension de sa Fédération. Du coup, c’est bien Hilal Obeid qui défiera le TP Mazembe en quart de finale en septembre.