La RS Berkane et le Zamalek s’affrontent ce dimanche au Maroc (22h en temps universel, minuit en France) en finale aller de la Coupe de la Confédération, l’équivalent africain de la Ligue Europa. Voici 5 informations à savoir sur cette affiche.

Une finale inédite. Cette affiche va mettre aux prises deux équipes qui n’avaient jamais atteint ce niveau. En effet, le Zamalek est davantage habitué à fréquenter la Ligue des champions, compétition qu’il a remporté à 5 reprises (la dernière fois en 2002). De son côté, la RS Berkane n’est pas habituée à fréquenter la scène continentale et le club entraîné par Mounir El Jaouani vient de réaliser un parcours historique avec un rêve : succéder à un autre club marocain, la Raja Casablanca, au palmarès. Ramadan oblige, cette affiche se déroulera à un horaire particulièrement tardif.

Le Zamalek à court de gardiens. Le Zamalek fait face à une véritable pénurie au poste de gardien puisque le titulaire Mahmoud Gennesh est suspendu tandis que son habituel suppléant, Emad El-Sayed, est blessé. Du coup, c’est le jeune Omar Salah (21 ans) qui prendra place dans le but.

C’est déjà chaud ! En raison de l’accueil houleux réservé au CS Sfaxien au tour précédent, le Zamalek a prévenu Berkane : il ne tolérera aucune tentative de déstabilisation. Mortada Mansour, le sulfureux président du club cairote, a mis la pression en déclarant notamment : «Quand je vois que les joueurs sfaxiens ont été réveillés par des sonnettes d’alarme à 5h du matin le jour de la demi-finale retour, je ne pense pas que ce soit digne des Marocains. Ce que tu vas faire là-bas, nous le ferons ici. J’espère que lorsque nos joueurs iront au Maroc, ils seront traités d’une manière digne de l’Egypte et du Zamalek.» Voilà qui est dit.

Des primes pour la RSB. Afin de motiver les joueurs de la RS Berkane et de les mettre dans les meilleures dispositions avant le retour, une prime spéciale dont le montant n’a pas filtré leur a été promise en cas de victoire.

Sans Boutaïb, ni Alain Traoré. Très attendu sur ses terres, l’international marocain du Zamalek, Khalid Boutaïb, ne prendra pas part à ce match puisqu’il est blessé. Idem pour le facteur X de la RSB, le Burkinabè Alain Traoré, lui aussi à l’infirmerie avec le capitaine Mohammed Aziz et le meneur de jeu Mohammed Lembark. Mais les Marocains compteront sur leur buteur togolais Kodjo Fo Doh Laba, auteur de 7 réalisations cette saison dans la compétition.