Les cinq places qualificatives pour la prochaine Coupe du Monde sont de plus en plus chères. Certains, comme le Cameroun, sont presque qualifiés. D’autres équipes, comme le Nigeria, sont en train de sombrer, au profit des étonnants Libériens.


Dans le groupe A, les Lions indomptables du Cameroun ont battu la Libye par 1 but à 0 et se sont d’ores et déjà mis à la langue coréenne et à la langue japonaise. En effet, avec leur cinquième victoire en autant de matchs, les Camerounais tiennent leur ticket pour le pays du Soleil levant. A moins d’un faux pas, peu probable quand on voit leur parcours, les coéquipiers de Patrick M’Boma peuvent échanger leurs boubous contre des kimonos. Les Angolais se sont vus distancer après leur match nul à Lusaka. Ils n’ont pu se défaire des tenaces Zambiens et se sont séparés sur un score de parité de un but partout.

Les  » Super Eagles  » du Nigeria sont près de passer à la trappe. Méconnaissables durant ces qualifications, ils ont une nouvelle fois déçu leurs supporters en s’inclinant au Sierra Leone, dernière du groupe, 1 à 0. Le Liberia, vainqueur 2 à 0 des Soudanais, est le leader incontesté de ce groupe B, décidément le plus surprenant de tous. Le Nigeria troisième derrière les Soudanais attend avec impatience son face-à-face avec les partenaires de Georges Weah, lors de la prochaine journée. Une rencontre capitale pour  » Jay-Jay  » Okocha et les Nigérians.

Serré, serré !

Le Sénégal poursuit sa série d’invincibilité et assure avec sa victoire 3 à 0 sur les Algériens, son cinquième match sans défaite. L’attaquant du RC Lens, El-Hadji Diouf, auteur du coup de chapeau avec les trois buts de la rencontre, est à son deuxième triplé après celui contre la Namibie. Avec 9 points au compteur, les Sénégalais prennent la tête du groupe C devant les Marocains, vainqueurs des Namibiens sur le score de 3 à 0. Le Sénégal est premier grâce à une meilleure différence de buts.

La lutte pour la place de premier du groupe D s’annonce très chaude entre les Ivoiriens et les Tunisiens. Les Eléphants ivoiriens ont défait le Congo 2 buts à 0, avec un but de Bakayoko, le joueur marseillais. La RD Congo a battu Madagascar 1 à 0. Chacun sait qu’il ne peut en rester qu’un dans ce fauteuil, et les Ivoiriens comme les Tunisiens prient pour que ce soit les autres qui restent au tapis.

Les Sud-Africains qui n’ont pas joué ce week-end, restent premier du groupe E devant la Guinée qui a été exclue de toute compétition internationale par la FIFA. Dans ce groupe, seuls le Malawi et le Burkina Faso ont joué ce week-end. Les Burkinabès ont battu les Malawites 4 à 2. Les  » bafana-bafana  » ont leur destin bien en main et pourraient bientôt avoir leur ticket en poche…