Suite à l’élimination contre le pays-hôte sénégalais (0-1) jeudi en quart de finale de la Coupe de l’UFOA 2019 (Union des fédérations ouest-africaines de football), le sélectionneur du Bénin, Moussa Latoundji, a taclé l’organisation du tournoi.

De notre correspondant à Cotonou,

Le parcours de l’équipe nationale locale du Bénin a pris fin pour le compte de Coupe de l’UFOA Sénégal 2019. Après une très belle entrée en compétition soldée par une victoire face à la Guinée (2-1) en 8es de finale, les Ecureuils locaux ont été éliminés en quarts de finale jeudi face au pays-hôte (0-1).

Déçu du résultat, le sélectionneur béninois, Moussa Latoundji, s’est expliqué en conférence de presse et en a profité pour tacler sévèrement l’organisation. «C’est dommage d’avoir perdu le match. On voulait bien l’emporter. Les Sénégalais ont eu près d’une semaine de repos et nous on a eu qu’un seul jour. Physiquement, on ne tenait pas…» a déploré le technicien.

Les Ecureuils ont en effet joué leur premier match mardi 1er et les quarts de finale jeudi 3, ne bénéficiant donc que de 24 heures de réel repos. Le Sénégal, par contre, a joué en ouverture le samedi 28 septembre. Le pays hôte a pu bénéficier de 4 jours de repos, ce qui a sans doute été déterminant dans sa prestation face aux Béninois…