Avant d’aller défier dimanche le Petro Atletico Luanda pour la deuxième phase des huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération, l’ambiance n’est pas à l’optimisme dans les rangs du CS Sfaxien, dont le coach Pierre Lechantre tire la sonnette d’alarme après la lourde défaite à domicile face à l’Espérance de Tunis (0-4). « L’Etoile, le Club Africain et l’Espérance se sont renforcés et nous sommes restés les derniers de la classe et c’est pourquoi il est impératif que le club procède aux recrutements à des postes où le besoin se fait le plus sentir notamment au niveau de la défense et du milieu du terrain », a déclaré le technicien français.