Un Français président d’un club africain ? Un cas de figure rare, qui va pourtant devenir la norme au DCMP Kinshasa. A la faveur de son amitié avec Gentiny Ngobila Mbaka, Henri Legarda, l’ancien président du Mans, va en effet occuper la fonction de co-président avec son acolyte. « On avait envie de faire quelque chose pour le football congolais. Ce qui est important, c’est que ce club retrouve son lustre d’il y a dix ans, puisque c’est le plus titré du Congo. C’est un club qui a énormément de supporters, huit millions de fans, c’est vraiment le grand club du Congo« , souligne le dirigeant sur RFI. « L’Afrique nous a beaucoup donné au Mans, c’est un juste retour que d’aller sur ce continent pour essayer de lui apporter notre expérience« . Henri Legarda a placé la formation au centre de son projet. « On va essayer d’avoir l’équipe la plus compétitive possible et dans les trois à cinq années qui viennent, avoir un centre de formation : une véritable académie de football avec toutes les structures« , promet le dirigeant.