Par Jean-Claude Abalo. Le 6 février 2010, à Lomé, plus de 20 000 personnes ont marché contre la CAF et son président Issa Hayatou pour protester contre la décision de suspendre l’équipe nationale de football du Togo pour deux CAN.