Joseph Blatter, le président de la Fifa, pense que « ce serait formidable » que Zidane aille effectuer ses travaux d’intérêt général près de Johannesbourg, dans le cadre d’un projet avec des enfants des bidonvilles. Suite à son coup de tête en finale du Mondial, Zidane doit consacrer trois journées à la Fifa.


Apparemment, Joseph Blatter aime l’Afrique du Sud ! Après avoir réaffirmé sa confiance à ce pays pour l’organisation de la Coupe du Monde 2010, le président de la Fifa, qui a infligé à Zinédine Zidane trois jours de travaux d’intérêt général (TIG) pour son coup de tête en finale du Mondial, a évoqué un projet avec des enfants des bidonvilles, en Afrique du Sud, dimanche 14 janvier, sur TF1.

« Zidane est actuellement une idole en Afrique, et en Afrique du Sud », a expliqué le dirigeant suisse sur la première chaîne française. « Un des projets, c’est certainement avec les enfants, dans les townships près de Johannesbourg, aller voir les jeunes et les gens défavorisés. Je pense que Zidane est un peu africain aussi et qu’il aille là-bas, ce serait formidable », a ajouté Joseph Blatter.

Une rencontre Zidane-Materazzi à Robben Island ?

Suspendu trois matches par la Fifa à la suite de son coup de tête sur le torse de Marco Materazzi en finale le 9 juillet 2006, Zizou, en raison de l’arrêt de sa carrière, a vu sa peine convertie en trois journées à la disposition de la Fifa.

Joseph Blatter avait déjà évoqué l’Afrique du Sud , le 11 septembre, en vue de réconcilier le Français et l’Italien: « L’une de ces options serait de les réunir à Robben Island, site de la prison où Nelson Mandela a été emprisonné pendant 27 ans. Cela mettrait un terme à toute cette histoire. »

Par ailleurs, le président de la Fifa, avait renouvelé, le 12 janvier, sa confiance à l’Afrique du Sud, pays organisateur du Mondial 2010, en dépit des retards pris dans la construction des installations sportives.