Comme chaque année, Time Magazine livre sa liste des 100 personnalités les plus influentes du monde. Au menu, des hommes et des femmes politiques (Lula, Sarah Palin, Barack Obama, Christine Lagarde, Sheik Khalifa bin Zayed al-Nahyan…), des artistes (Jet Li, Ben Stiller, Conan O’Brien, Oprah Winfrey, Neil Patrick Harris…), des penseurs (Victor Pinchuk, Steve Jobs, Amy Smith…) et… Didier Drogba. L’Ivoirien est le seul footballeur du palmarès mais ce n’est pas pour ses qualités techniques que le buteur de Chelsea est nommé. « A la Coupe du monde 2006, lorsque son pays est ravagé par la guerre civile, il est à l’initiative d’une déclaration des Éléphants appelant à la paix. Beaucoup lui crédite le calme qui s’en est suivi et qui a permis à la réconciliation de démarrer. Lors d’un match en mars dernier, 22 personnes sont mortes dans un crash alors qu’elles venaient voir jouer leurs héros. Après le match, Drogba décide de donner chaque dollar qu’il gagne grâce à ses sponsors à une association caritative qui œuvre pour construire des hôpitaux dans le pays », explique le Time.