Fouad Benzarti ne devait être qu’un intérimaire à la tête de la Tunisie. Du coup, la FTF s’active pour lui trouver un successeur: ce devrait être Raymond Domenech, l’actuel sélectionneur de l’équipe de France. Le boss des Bleus se serait engagé pour 4 ans avec les Aigles de Carthage.


Le 12 juillet, Raymond Domenech ne sera plus le sélectionneur de l’équipe de France. Sans emploi, le technicien de 58 ans? Pas pour longtemps, à en croire Goal.

En effet, à en croire une source proche de la Fédération tunisienne de football, l’actuel boss des Bleus va s’engager à l’issue de la Coupe du monde 2010 avec les Aigles de Carthage. Avec un objectif clair: se qualifier pour le Mondial 2014, qui aura lieu au Brésil, huit après sa dernière participation qui s’était achevée sur une élimination sans gloire dans un groupe H où elle a terminée derrière l’Espagne et l’Ukraine mais devant l’Arabie Saoudite.

Un contrat de 4 ans

Après six années tumultueuses à la tête de l’équipe de France, Raymond Domenech, qui va céder sa place à Laurent Blanc, devait rejoindre le giron de la Direction Technique Nationale. Mais la Tunisie, qui se cherche un coach d’envergure, veut à tout prix s’attacher les services de l’ancien entraîneur de Lyon.

La rencontre amicale qui doit se disputer à Radès le 30 mai, entre la France et… la Tunisie, devrait être l’occasion rêvée pour finaliser les derniers détails de l’arrivée du Ray à la tête des Aigles de Carthage sur la base d’un contrat de 4 ans. Un accord aurait même été trouvé, faisant de Domenech le cinquième entraîneur français de la Tunisie, après les expériences André Gérard (1963-1965), Jean Vincent (1986-1987), Henri Michel (2001-2002), Roger Lemerre (2002-2008).