Fidèle à lui-même, le stratège de la sélection égyptienne, Mohamed Aboutrika, continue à manifester son amour et son grand respect pour l’Algérie, malgré l’intense rivalité qui a entouré les derniers Egypte-Algérie. Dans un entretien accordé au magazine émirati Le Super, Aboutrika a annoncé qu’il se pourrait qu’il fasse le déplacement en Afrique de Sud au mois de juin prochain pour suivre de près le Mondial et profiter ainsi pour soutenir la sélection algérienne qui prendra part à ce tournoi mondial. « A vrai dire, j’ai reçu une invitation officielle de la part du Comité d’organisation du Mondial pour suivre de près la compétition. Je ne sais pas encore si mon agenda me permettra de répondre favorablement ou pas à cette invitation mais ce qui est sûr, c’est que je serai à fond avec l’Algérie et que je la soutiendrai. Si je devais y aller, je ne raterais pas l’occasion pour la suivre et encourager ses joueurs. Beaucoup de choses lient l’Egypte et l’Algérie, à commencer par la religion, la langue, l’histoire, et j’en passe. Ce qui s’est passé dernièrement entre les deux pays fait désormais partie du passé et devrait être à présent enterré. On est des musulmans et des Arabes et on se doit d’être tous unis. En tous les cas, moi, je supporterai l’Algérie dans cette Coupe du monde », a assuré le Pharaon, absent de la dernière CAN.